Liebster Award Tag 2016 : mon premier tag !

LiebsterLe Liebster Award est un tag permettant de mettre en lumière des blogueurs qui méritent d’être découverts. Le but ? Raconter 11 choses sur soi, répondre aux 11 questions du blogueur qui vous a nominé, et poser à son tour 11 questions à 11 autres blogueurs.

Novice dans l’art du tag, je vais tenter de répondre au mieux aux questions du Petit Pingouin Vert, qui m’a gratifiée d’un Liebster Award. Un grand merci à Lisa qui m’a nominée en compagnie de blogs que j’apprécie comme Popcorn & Gibberish ou June&Cie (je ne les re-nomine pas pour leur éviter de s’arracher les cheveux mais allez les découvrir !).

Voici donc onze informations me concernant :

  • mon surnom Lily m’a été donné par ma meilleure amie de lycée.
  • j’ai emprunté mon identité numérique, Lily Bart, à l’héroïne de The House of Mirth, un roman d’Edith Wharton que j’aime énormément.
  • j’ai appris à lire avec un vieux manuel de lecture syllabique, grâce à ma maman, à qui je dois mon goût pour les livres.
  • je tiens de mon papa l’amour pour le cinéma et la musique.
  • j’ai toujours aimé raconter des histoires, et j’ai écrit ma première nouvelle vers dix ans. Je crois me souvenir qu’il était question d’un trésor caché dans une tour.
  • le livre que j’ai le plus relu enfant est Un bon petit diable de la comtesse de Ségur.
  • j’ai commencé à écrire des critiques littéraires dans le journal de mon collège.
  • j’ai ouvert ce blog en 2013, alors qu’une amie venait de créer le sien, Factotium.
  • l’auteur qui m’inspire le plus est Anna Gavalda, car je trouve qu’elle maîtrise comme personne l’art du dialogue qui sonne juste.
  • je cherche un job dans l’édition.
  • je rêve de devenir écrivain. Mon genre de prédilection est la nouvelle mais je planche aussi sur un roman.

Pour ce premier tag, je suis restée dans l’univers des livres et films, ce qui me laisse des anecdotes plus variées à dévoiler une prochaine fois !

Passons donc aux onze questions du Pingouin :

  • Qu’est ce que tu lis en ce moment ?

Je lis Far from the madding crowd de Thomas Hardy. Je suis ravie de lire en anglais car cela ne m’était pas arrivé depuis un moment, mais je lis moins vite qu’en français.

  • Pourquoi tu as appelé ton blog comme ça, hein pourquoi ?

Parce que Lily est mon surnom et que je trouvais le jeu de mots « Lily Lit » très cool. Et maintenant je galère dès que je dois l’épeler à quelqu’un pour lui faire découvrir mon blog…

  • Décris-moi la pièce où tu te trouves ?

Je suis dans mon petit studio parisien. Les murs sont blancs et le sol en moquette marron. Tout un côté de la pièce est occupé par une baie vitrée qui donne sur un jardin arboré. Le meuble le plus intéressant de la pièce est ma bibliothèque rouge, que j’ai récupérée dans une ancienne chambre d’internat alors qu’elle allait partir à la casse !

  • Tu fais quoi demain ?

Je travaille l’après-midi (je fais du référencement bibliographique en ce moment).

  • La dernière pizza que tu as mangé c’était laquelle ?

C’était une pizza tomate-mozza-jambon de Parme, chez L’Angolo 42. Et c’était fort bon.

  • Ta saison préférée ?

L’été ! J’adore le soleil et je suis frileuse.

  • Ton signe astrologique ?

Bélier.

  • Ton métier de rêve ?

Écrivain/éditrice/blogueuse (oui, les trois en même temps).

  • L’expression que tu utilises très (trop) souvent ?

Ouh, il y en a plein ! Je pique très facilement les tics de langage de mes proches. En ce moment, j’utilise beaucoup « by the way » à l’écrit, sans doute parce que je lis de l’anglais.

  • Combien de tampons sur ton passeport ?

Aucun, et pour cause : je n’ai pas de passeport. Je n’ai jamais été très branchée voyages, même si je rêve de découvrir la Scandinavie.

  • Ce qui ne te quitte jamais ?

Mon portable. Un vieux Sony Greenheart rouge que je n’échangerais pour rien au monde contre un smartphone ! Il résiste à l’eau de pluie, se décharge une fois par semaine, je ne risque pas de me le faire voler, et il a une grande valeur sentimentale.

Et maintenant, le moment que vous attendez tous (ou pas), mes onze questions !

  • quel livre conseillerais-tu à quelqu’un qui veut découvrir la littérature française contemporaine ?
  • si tu étais un personnage de fiction, comment s’appellerait le livre de ta vie ?
  • quel film as-tu vu le plus de fois dans ta vie ?
  • quel est ton film d’animation préféré ?
  • y a-t-il des romans dont tu préfères l’adaptation cinématographique ?
  • quel personnage de roman ou de film détestes-tu par-dessus tout ?
  • quelle est ta série préférée ?
  • celle(s) que tu suis en ce moment ?
  • si tu devais ajouter une nouveauté à ton blog, quelle serait-elle ?
  • pratiques-tu un sport ?
  • pratiques-tu un loisir artistique ?

J’imagine que certaines questions ont déjà été posées dans des tags précédents, désolée pour les redites ! Et voici les heureux élus à qui je décerne à mon tour le Liebster Award 2016 : Caroline part en voyage, Museovore, Le Mexicain Jaune, Tinalakiller, The Bloomsbury Muffin, Anaverbaniablog, Charlitdeslivres, Miss Charity, Shiningpage, Beyond the Lines et Madimado.

J’espère que cela vous amusera de répondre à mes petites questions, sinon ne vous forcez pas ! À bientôt !

26 commentaires sur “Liebster Award Tag 2016 : mon premier tag !

Ajouter un commentaire

  1. Hello !
    J’aime beaucoup tes réponses. J’aime bcp ton nom de blog Lily lit, quand on le dit, on a l’impression qu’on chantonne, ça sonne super bien.
    J’adorerai aussi être écrivain/éditrice/blogueuse ! Ce serait passionnant.

    Plein de bises

    PS. Merci pour le lien.. Ca me touche beaucoup..

  2. Merci de ta solidarité pour ne pas m’avoir re-nominée XD. Que c’est fourbe les Pingouins ! J’adore ton concept professionnel de Écrivain/éditrice/blogueuse, je suis preneuse 😉 Et effectivement le nom de ton blog est très musical je trouve ça plutôt sympa !

  3. Je n’ai pas de passeport moi non-plus, mais j’aimerais bien voyager par contre. Ah la Comtesse de Ségur… moi-aussi j’ai adoré la lire quand j’étais jeune. 🙂 Pas mal du tout ce questionnaire pour mieux se connaitre. 🙂

  4. Je vois que mon métier de rêve ne fait pas rêver que moi ! ^^ J’attends avec impatience les réponses de mes nominés (et pour les autres, ce sera pour une prochaine fois…). 🙂

  5. Ah c’est chouette ça d’avoir participé au journal de ton collège !
    J’imagine que c’est difficile de trouver du boulot dans l’édition vu la conjoncture… Après tu travailles dans une bibliothèque ?
    Ahhhh une fille qui aime aussi écrire des nouvelles ! On les sous-estime trop !
    C’est pas trop hard le Thomas Hardy en anglais ?
    J’aime voyager mais je n’ai pas de passeport ! L’avantage de l’UE, c’est que seule la carte d’identité suffit ! 😀

    Merciiiii de m’avoir nominée ! Je garde ton billet dans mes favoris et j’essaie d’y répondre dans le mois ! Tes questions ont l’air bien cool !! 😀

    1. Héhé, j’ai hâte de voir ce que tu vas répondre ! Pour l’instant je travaille pour une base de données bibliographique. Mais j’ai passé le concours de bibliothécaire et postulé dans plein de maisons d’édition. On verra bien où j’atterrirai !
      Franchement, Thomas Hardy en anglais, c’est très plaisant, il y a de l’ironie, de l’émotion, du suspens… Concernant la difficulté, je dirais qu’il faut être un peu habitué à lire de l’anglais classique, comme Jane Austen ou Dickens. J’avoue, il y a des mots que je ne connais pas, mais qui se devinent dans le contexte donc ça va, je n’ai pas besoin du dico à côté de moi !

      1. Il parait que le concours de bibliothécaire est méga dur ! J’espère que tu vas réussir dans un endroit en rapport avec ce que tu aimes ! Tu as fait des études de lettres j’imagine (ou peut-être un IUT métiers du livre ?) ?
        J’avoue ne pas avoir l’habitude de livre du « vieil » anglais (on se comprend, hein), j’ai peur d’être un peu paumée du coup, je vais continuer à lire Hardy en français (et lire en anglais des lectures plus légères).

        1. J’ai fait plusieurs choses comme études, dont une prépa, de la philo et un master d’édition (je peux donner plus de détails en MP).
          Si tu veux lire « Loin de la foule déchaînée », je conseille la traduction de Thierry Gillyboeuf (éditions Sillage), c’est la seule traduction intégrale qui existe à ce jour.

          1. Nooon j’ai juste l’édition de poche, je n’ai du coup pas lu cette traduction 🙂
            Yeeaaah je suis pour le mp ! 😀

  6. Oh merci Lily. Mais je ne pourrai jamais répondre à ces 11 questions. Je suis timide comme un homard de Sibérie, et je n’ose pas jouer avec les nombres premier de Sophie Germain (je suis superstitieux). J’espère que passer son tour ne m’expose pas aux 10 plaies d’Egypte, comme c’est le cas quand on rompt une chaine d’emails de solidarité…

    1. Haha, j’avais pourtant pris soin de ne pas poser de questions trop « intimes » pour ne pas faire fuir mes tagués ! 😉 Je pense que les Dieux de l’Internet ne déchaîneront pas leur courroux pour autant, cela dit. 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :