« Le Cœur arrière » : un, deux, trois, ta force et ta foi

À 12 ans, Victor, qui vit seul avec son père depuis le départ de sa mère, découvre par hasard le saut en longueur. Il se prend de passion pour ce sport et commence à pratiquer dans le club d’athlétisme voisin… On avait quitté Arnaud Dudek chez Anne Carrière, avec un roman explorant la filiation et... Lire la Suite →

« Qui sait », la charade des prénoms

Alors qu'elle s'apprête à accoucher, une jeune femme s'interroge sur les prénoms que lui ont donné ses parents et entame une enquête intime sur Jeanne, Jérôme et Ysé... Après une entrée en littérature très remarquée en 2018, avec le multi-primé Ça raconte Sarah, Pauline Delabroy-Allard revient en cette rentrée littéraire avec un autre texte intime... Lire la Suite →

« 33 chambres d’amour » : le collectionneur

Un homme égraine les souvenirs de ses amantes, sans qu’on sache lesquelles relèvent du passé ou du pur fantasme… L’auteur belge François Emmanuel adepte des textes courts (le recueil de nouvelles Les Murmurantes), se fait plaisir avec 33 chambres d’amour, qui compile une trentaine de textes ultra courts, de quelques pages chacun. Tous sont globalement... Lire la Suite →

« Cœur croisé », sous mon sein la grenade

Sur une table de chevet, un soutien-gorge rouge cœur croisé. Dans cet appartement occupé par un couple se succèdent cinq femmes au fil de la journée… La romancière espagnole Pilar Pujadas choisit avec Cœur croisé d’aborder la féminité à travers cinq personnages différents, reliés non pas tant par le Cœur croisé du titre, qui prend... Lire la Suite →

« Brouillarta », les petites femmes modèles

Le peintre Bazé les appelle Carmen, Maria, Roxane et Amaya, mais qui sont les quatre femmes qui ont prêté leurs visages à ce tableau, désormais à demi effacé par un coup de brouillarta ? En voilà un petit livre qui réserve bien des surprises… déjà, son titre. Pour qui n’est pas familier du Pays basque, celui-ci... Lire la Suite →

« Pipe, chien » : ce chien, c’est quelqu’un

Surnommé Pipe, en raison d’un tour qu’il exerce, un petit chien de cirque s’échappe pour fuir les mauvais traitements de son dresseur… Littérateur protéiforme, aussi bien poète que dramaturge ou romancier, figure de provincial solitaire bien que remarqué par Gide et Mallarmé, Francis Jammes compose, sur la fin de sa vie, un petit roman ancré... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑