« Personne ne sort les fusils » : merci France Télécom, d’avoir rendu liquides les hommes

Après avoir assisté au procès France Télécom suite au harcèlement des salariés par l’équipe dirigeante (ayant conduit à plusieurs suicides), Sandra Lucbert analyse le langage de l’entreprise, qui est aussi celui de toute la société capitaliste… Ce petit livre n’est pas un roman, plutôt un récit, presque un essai. C’est une forme littéraire hybride, que... Lire la Suite →

« Le cœur synthétique » : sorcières, mes sœurs

Lorsqu’Adélaïde quitte Élias, elle pense rapidement se remettre en couple. Mais à 46 ans, elle se rend rapidement compte qu’elle a statistiquement peu de chances de retrouver un compagnon… J’ai choisi ce 2e livre parmi la rentrée littéraire du Seuil, après Dans les yeux du ciel, parce que j’avais vu passer pas mal de fois... Lire la Suite →

« Sale bourge », violence héréditaire

Pierre est l’aîné d’une fratrie de six. Il grandit dans un milieu bourgeois très aisé mais très malsain, où la violence verbale et physique est quotidienne envers les enfants… J’avais repéré ce livre dans le programme de rentrée de Flammarion à cause de son titre sous forme d’insulte, mais aussi en tant que premier roman.... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑