« Doppelgänger », la nuit lui va si bien

Dans ce cinquième album, Joseph d’Anvers synthétise ses talents et multiplie les avatars d’anti-héros… Fin novembre 2020, le Nivernais au patronyme de station de métro publiait le clip « Esterel », où il apparaissait en cylindrée américaine dans une ambiance nocturne éclairée au néon, en proie à deux succubes en robes à paillettes prêtes à lui broyer... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑