« Ásta » : une vie éparpillée

Un écrivain se met en tête de raconter la vie d’Ásta, une jeune femme islandaise, à travers plus de cinquante années de sa vie. Je n’avais pas du tout entendu parler de ce livre avant que la copinaute Folavril n’en fasse l’éloge sur son blog, et c’est ce qui m’a décidé à le lui emprunter... Lire la Suite →

« Quand Dieu boxait en amateur » : portrait d’un père

Guy Boley raconte son père, forgeron depuis sa jeunesse, passionné de boxe puis de théâtre… C’est la copinaute blogueuse Folavril qui m’a recommandé ce livre chaudement, alors même que je ne connaissais l’auteur que de nom. Lors d’un goûter littéraire, nous avons procédé à un échange de romans de la rentrée, et je me suis... Lire la Suite →

« Chien-Loup » : éloge de l’animalité

Lise entraîne Frank dans une location d’été un peu particulière : une maison en haut d’un plateau du Lot, où le réseau ne passe pas et où personne n’a habité depuis des décennies… J’avais beaucoup aimé L’écrivain national et encore plus Repose-toi sur moi et j’avais donc vraiment hâte de découvrir le nouveau roman de Serge... Lire la Suite →

« Habemus Piratam » : l’octet soit avec vous

Le père Francis officie dans la vallée de Chantebrie et s’ennuie pendant les confessions des paroissiennes du village. Jusqu’au jour où il reçoit la visite d’un mystérieux hackeur venu se repentir de ses péchés… Depuis La Fractale des raviolis, Pierre Raufast s’est installé comme l’un des auteurs francophones les plus originaux du moment. Avec son... Lire la Suite →

« Pêche », horreur, malheur !

Pêche vit sa vie de lycéenne entre ses parents, son petit frère encore bébé et son amoureux Vert. Jusqu’au jour où Pêche est violée par Lincoln aux relents de saucisse… Gros trigger warning viol sur le premier roman d’Emma Glass dont c’est le sujet principal. J’avais voulu le lire, portée à la fois par sa... Lire la Suite →

« Bazaar » : vacances au purgatoire ?

Dominique n’en peut plus de sa vie, de son job de publicitaire, alors il décide de prendre sa voiture et de rouler jusqu’à ce qu’il n’ait plus d’essence, afin de trouver des réponses…  Aurais-je trouvé mon OLNI (objet littéraire non identifié) de cette rentrée littéraire ? Tous les ans je tombe sur un livre particulièrement étrange,... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑