« Ouistreham » : la fausse personne

Marianne Winckler vient d’arriver à Caen, et postule pour des heures de ménage, avec un CV quasi vide. Derrière la façade de femme au foyer divorcée se cache une autrice venue vivre le quotidien des prolétaires pour écrire un livre à leur sujet… Depuis La Moustache, son propre roman qu’il avait porté à l’écran, il... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑