« Et mon cœur se serra », quand sonne le glas

Quitté par sa compagne, un homme décide de lui écrire une lettre à une adresse qui n’existe pas. Une façon de commencer à faire le deuil de cette histoire… Le romancier Antoine Laurain, qui publiait l’année dernière Le service des manuscrits, revient en librairie avec un projet artistique et littéraire en collaboration avec Le Sonneur.... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑