« Walk the line », a couple of stars is born

John R. Cash adore la musique depuis l’enfance. Après le décès accidentel de son frère aîné, elle devient sa seule échappatoire. Après son service militaire, il épouse Viv et trouve un emploi alimentaire tout en écrivant des chansons…

Movie Challenge 2021 : un film dont le titre est issu d’une chanson

Alors que plusieurs de ses projets sont attendus, notamment le retour d’Indiana Jones, retour sur l’œuvre musicale de James Mangold en ce jour de fête de la musique. Avec Walk the line, le réalisateur rend hommage à la figure de Johnny Cash, célèbre musicien de l’Arkansas, qui s’est illustré dans le rock’n’roll autant que la country mais aussi le folk, le blues ou le gospel. Protéiforme, la carrière de Johnny Cash est marquée par une empreinte vocale grave et reconnaissable et ses tenues qui lui valent le surnom de « Man in Black ».

Le projet du film a mis huit ans à se concrétiser, pendant lequel le réalisateur et Gill Denis, son co-scénariste, ont pu prendre le temps d’étudier les livres autobiographiques de l’artiste, mais aussi d’obtenir son approbation quant à leur projet, et de passer du temps avec le couple Cash-Carter. Les acteur/trice Joaquin Phoenix et Reese Witherspoon avaient été choisis par les époux, qui n’ont malheureusement pas pu voir le film, ayant disparu deux ans avant la sortie du long-métrage.

Biopic relativement classique dans sa structure, le film part d’un concert marquant de Johnny Cash à la prison de Folstom, qui a relancé sa carrière et marqué son engagement envers les détenus. La présence d’une scie circulaire dans l’atelier le renvoi au souvenir traumatisant qui a bouleversé son enfance et engendré la souffrance qui l’a accompagné toute sa vie durant et contribue à expliquer sa plongée dans l’alcoolisme et les drogues.

Un rôle complexe pour Joaquin Phoenix, qui a lui aussi perdu un frère jeune (River Phoenix, qu’on peut notamment voir dans À bout de course), et se glisse dans la peau du musicien avec une grande implication, à tous les niveaux. Non seulement prend-il ses mimiques, ses tenues, sa coiffure, quelque chose de son attitude, mais il a en plus, en compagnie de Reese Witherspoon, appris à jouer de la guitare et à chanter. Au cours d’un stage intensif, les acteur/trice ont suffisamment travaillé pour pouvoir interpréter les chansons du film, tandis que le reste du cast, majoritairement composé de musiciens/nes, a appris à jouer la comédie (en particulier les jeunes artistes qui incarnent Elvis et les autres stars de la première tournée).

Si la différence avec les voix des interprètes originaux/ales est assez flagrante (plus que pour Taron Egerton et Elton John dans Rocketman par exemple), le résultat est plaisant à l’oreille et convaincant dans les scènes de concert, parmi les plus réussies du film. Si on peut regretter l’absence de titres moins scéniques et plus mélancoliques comme Give My Love To Rose, la bande-originale permet tout de même de balayer pas mal de morceaux emblématiques de la carrière de Johnny Cash, en tout cas de la période précédant son deuxième mariage. Esthétiquement, la reconstitution de l’époque est fidèle, avec plus de 90 décors construits pour reproduire les lieux où l’artiste a vécu et a joué, et un magnifique travail de costumes pour tous les artistes (mention spéciale pour les robes de June Carter, à laquelle Reese Witherspoon apporte beaucoup de tendresse et de fraîcheur, en plus de son abattage gouailleur sur scène). L’éclairage et l’étalonnage sont particulièrement soignés et donnent un vrai cachet à l’ensemble.

Sur le fond, le choix de centrer l’intrigue sur la relation entre Johnny et June, reléguant Viv (Ginnifer Goodwin) au second plan, et faisant de la demande en mariage l’enjeu du film, permet de donner une perspective de rédemption au récit, comme un anti-A Star is born.

logo-movie-challenge-nblc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :