« Bonhomme », choc frontal

affiche-film-bonhommePiotr et Maryline se disputent en voiture, jusqu’à l’accident. Marilyne est indemne mais son compagnon a subi un choc cérébral qui cause des dysfonctionnements du lobe frontal. Il doit tout réapprendre et n’a plus aucun filtre dans ses actes et ses paroles…

Movie Challenge 2020 : un film avec un personnage atteint d’un handicap

J’avais ce film dans ma liste à voir depuis sa sortie et j’ai profité de sa disponibilité dans le catalogue Canal pour le découvrir. Je savais assez précisément de quoi il était question, d’autant que j’avais lu une interview de la réalisatrice Marion Vernoux, donc je n’ai pas été très étonnée.

Des films sur le handicap et la reconstruction après un accident, il y en a pas mal. Parmi les œuvres assez récentes, je pense à Un Homme pressé, Sauver ou périr ou Walk with me, dans des genres assez différents. Ils ont un point commun : un homme diminué dans ses capacités, et la présence d’une femme à leurs côtés pour les aider à récupérer au mieux et retrouver la joie de vivre. Bonhomme s’inscrit complètement dans cette veine et est dans l’ensemble assez peu surprenant, mais interprété avec investissement. J’ai découvert Nicolas Duvauchelle et Ana Girardot sous un jour assez inattendu. J’avoue que sur ce thème, je n’aurais pas forcément envisagé ce casting-là, et pourtant il fonctionne très bien. Nicolas Duvauchelle m’a vraiment impressionnée dans le rôle de ce jeune homme que l’accident rend très différent. Autant le personnage fanfaron et grande gueule du tout début est assez dans ses cordes, autant les scènes du début de la rééducation sont à mille lieues et très bien jouées, de même que toute l’évolution du personnage. Piotr « frontal » est finalement beaucoup plus attachant que celui qui avait toutes ses capacités mais ne pensait qu’à devenir meilleur vendeur et fumer des joints. Après l’accident, même si le voir diminué est assez douloureux, il a aussi un côté tendre ou drôle qui surgit entre deux bêtises ou crises de colère. Aussi bon dans ces moments de légèreté que dans l’aspect plus dur du rôle, l’acteur tient sans doute sa plus belle performance avec ce personnage complexe à la palette variée. Quant à Ana Girardot, elle se glisse avec une fluidité étonnante dans la peau d’une jeune femme modeste, qui navigue de petit boulot en job d’intérim, ne sait pas gérer l’argent ni penser à long terme, laisse des post-it plein de fautes d’orthographe sur les murs et congédie la morale au placard quand il s’agit d’organiser sa survie et celle de l’homme qu’elle aime. Elle a pour elle la force de son engagement envers lui, qui la rend bouleversante en dépit de ses défauts.

Les personnages secondaires sont bien choisis également et composent une galerie décalée, du médecin par très à cheval sur le serment d’Hippocrate (François Rollin) à la mère de Maryline, femme à poigne peu douée pour la douceur (Béatrice Dalle). Ce qui fait la particularité de ce film, par rapport à ceux précédemment cité, c’est son ancrage social. À la gestion du handicap s’ajoute la précarité, et la lutte juridique autour de la responsabilité de Piotr. Là où Marion Vernoux frappe fort, c’est en nous montrant que le handicap et les accidents de la vie peuvent toucher n’importe qui, et pas seulement le riche protagoniste d’Intouchables. L’aspect social du film, qui m’a rappelé ceux de Louis-Julien Petit, ajoute au réalisme et à la complexité de la situation et fait de ce long-métrage une version sans doute moins délicate et édulcorée que certains autres autour de thèmes similaires. C’est dur, même âpre, mais la lutte est belle et le jeune couple ne manque pas d’un certain panache.

logo-movie-challenge-nblc

Un commentaire sur “« Bonhomme », choc frontal

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :