« L’étrange histoire de Benjamin Button » : la vie à l’envers

letrange-histoire-de-benjamin-buttonTandis qu’elle agonise, Daisy demande à sa fille de lui lire le journal intime de Benjamin Button. Celui-ci avait une particularité dès la naissance : il avait le corps d’un vieillard, de la taille d’un nourrisson…

Movie challenge 2018 : un film sorti l’année de mon bac

On m’a offert ce film en DVD il y a des années, et il me culpabilisait depuis son étagère. Après avoir découvert Gone Girl puis plus récemment The Social Network, j’étais plutôt bien disposée pour poursuivre mon exploration de la filmographie de David Fincher, j’ai donc saisi l’occasion du Movie challenge pour enfin découvrir ce Benjamin Button.

Le cadre qui donne lieu à l’histoire enchâssée est on ne peut plus classique : une dame âgée sur le point de s’éteindre partage des moments importants de sa vie avec sa fille en évoquant des souvenirs. Sauf qu’ici, plutôt que de raconter elle-même l’histoire, elle s’en remet au journal intime de Benjamin Button, dont on comprendra plus tard quelle importance il a eu dans sa vie.

Sous des dehors de conte avec l’histoire de la pendule à l’envers (dont je n’ai pas très bien compris le raccordement avec le reste), la vie de Benjamin Button se déroule en fait comme un genre de biopic : on le suit de la naissance à la disparition, pendant des décennies. Simplement, au lieu de le voir vieillir, on le voit rajeunir. La photographie est vraiment belle, et le maquillage très impressionnant, donnant une impression de réalisme bienvenue. On a beau savoir que cette histoire est impossible : on y croit. Et moi qui ne suis pas forcément une grande fan de Brad Pitt, je l’ai trouvé bien dans ce rôle… même si j’ai ressenti plus d’attachement pour les personnages secondaires comme Queenie, la mère adoptive de Benjamin (Taraji P. Henson) ou encore Elizabeth Abbott (Tilda Swinton).

Ce qui pèche, c’est clairement la durée du film : sur 166 minutes, on aurait pu en couper facilement 40 pour obtenir un résultat plus intense émotionnellement. Toute la partie sur le bateau m’a notamment passablement ennuyée (au point que j’ai interrompu mon visionnage pour le reprendre le lendemain). Heureusement la dernière heure est plus intéressante avec les retrouvailles avec M. Button et l’évolution de la relation avec Daisy (qui est toutefois assez prévisible).

Même si c’est un beau film qui mérite d’être vu une fois, je trouve que ce long-métrage se perd un peu dans les méandres de la vie de ses personnages et manque en partie les enjeux métaphysiques de son propos. À un moment, Daisy (Cate Blanchett) demande à Benjamin ce que cela fait de rajeunir mais la conversation tourne court rapidement, ce que j’ai regretté. Il faut dire qu’adapter une nouvelle (de F. Scott Fitzgerald) en un si long récit n’était pas chose aisée. Je pense tout de même que le film aura de quoi plaire davantage aux amateurs/trices de biopics et de « parcours de vie » (ces films qui suivent un personnage tout au long de son existence), ce qui n’est pas vraiment dans mes goûts.

logo-movie-challenge-nblc

Publicités

11 commentaires sur “« L’étrange histoire de Benjamin Button » : la vie à l’envers

Ajouter un commentaire

  1. J’avais commencé le livre en VO, mais j’avais fini par abandonner m’ennuyant pas mal et ayant du mal à tout comprendre. Je ne suis pas certaine que le film me séduirait bien plus n’aimant pas qu’on fasse durer l’intrigue plus que nécessaire… Mais c’est vrai qu’en le considérant comme un film relatant un « parcours de vie », ça pourrait passer.

  2. J’aime bien parfois Fincher mais je comprends pas trop comment ses scénaristes ont pu adapter la nouvelle de Fitzgerald (très sympa au passage) de cette manière, entre les longueurs de malade et Katrina au milieu. Pourquoi pas mais bon ça reste inutilement fastidieux. Et je m’attendais à plus d’émotions…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :