« The social network » : comment se faire des ennemis en quelques clics

affiche-film-the-social-netwprkMark Zuckerberg, étudiant à Harvard, décide après une rupture de créer un site permettant de comparer le physique des étudiantes, qui explose le serveur de l’université. Il est alors recruté par les frères Winklevoss pour créer un réseau social…

Très honnêtement, cela me surprend moi-même d’être en train de chroniquer ce film. De même que j’ai été étonnée de m’entendre dire, en trouvant le DVD dans les rayons de ma médiathèque chérie : « Ah je voulais le voir ! ». Ah bon ?

J’étais jusqu’ici assez peu au fait de la filmographie de David Fincher, m’en tenant à un Gone Girl qui ne m’avait pas déplu, sans égaler à mes yeux l’extraordinaire réussite du roman de Gillian Flynn. En revanche j’ai prévu depuis longtemps de voir L’étrange histoire de Benjamin Button et pourquoi pas le classique Fight Club. Alors pourquoi The social network ? Peut-être parce que les scandales répétés autour de Facebook m’interrogent et remettent en partie en cause mon utilisation des réseaux sociaux. Sans doute aussi pour des raisons de casting évidentes. Juste avant d’emprunter ce film, j’avais revu To Rome with Love et apprécié encore une fois le jeu de Jesse Eisenberg. Le film de Fincher m’offrait aussi la possibilité de compléter mon exploration des filmographies d’Armie Hammer et Rooney Mara (même si, honte à moi, j’avais oublié qu’elle jouait dans ce film !) et de découvrir enfin à l’écran Andrew Garfield après en avoir entendu pas mal d’éloges.

Je dois dire que tout le cast est impeccable, même si les ressemblances physiques avec les réels protagonistes laissent un peu à désirer. Jesse Eisenberg parvient à composer un personnage désagréable malgré son allure habituellement sympathique, et Andrew Garfield incarne au contraire plutôt le « gentil » de l’histoire (quand le « méchant », pour simplifier, serait plutôt Justin Timberlake).

Mais ce qui m’a surpris dans ce film, c’est son rythme effréné et sa construction intelligente et prenante. Je n’aurais pas cru pouvoir me passionner pour un film sur la création de Facebook et pourtant, dès la brillante scène d’ouverture où Erica (Rooney Mara) quitte Mark en l’insultant, de façon assez réjouissante pour le spectateur, j’étais captivée. Il y a peut-être un côté malsain dans cette façon de suivre les péripéties de personnes prêtes à tout pour tracer leur chemin, entre sexisme éhonté, vol de propriété intellectuelle et trahisons amicales. Mais le film va à une telle vitesse (les dialogues sont parfois même difficiles à suivre) que nous n’avons pas le temps de prendre du recul sur l’expérience cinématographique que nous vivons. Nous voulons savoir jusqu’où cela va aller, découvrir les dessous de ce site multimilliardaire et savoir comment les procès intentés contre Zuckerberg se sont résolus.

À vrai dire, après la fin du film, qui cherche pourtant à nuancer les torts, j’aurais voulu me désinscrire de Facebook dans l’instant, et ce sont des raisons professionnelles qui m’ont retenue. Mais je reste avec une admiration profonde pour le film de Fincher, qui a su me faire vivre un visionnage intense que je n’aurais pas soupçonné.

Publicités

20 commentaires sur “« The social network » : comment se faire des ennemis en quelques clics

Ajouter un commentaire

  1. Je n’ai pas vu ce film, mais je pense que je ressentirai la même chose que toi et que j’aurai bien envie de quitter Facebook après l’avoir visionné. Déjà en temps normal, je me méfie des réseaux sociaux et j’essaie de faire attention à ce que je publie 🙂

  2. J’ai bien aimé ce film sur le moment, je le trouve aussi très efficace, rythmé et tout. Mais je me suis aperçue qu’il ne m’avait pas plus marquée que ça, je dois être cruellllle.

Répondre à lilylit Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :