« The Danish Girl » : changer de peau

affiche-film-the-danish-girlEinar et Gerda forment un jeune couple de peintres heureux et amoureux. Un jour, Gerda demande à son mari d’enfiler une tenue de ballerine pour l’aider à terminer un tableau. Cette expérience bouleverse le jeune homme qui commence à se travestir, devenant Lili…  

Ce n’est pas que le film ne me tentait pas à sa sortie, car il avait sur le papier beaucoup d’éléments pour me plaire : un sujet fort et dans l’air du temps, même si le film se déroule au début du XXe siècle, un cadre qui m’interpelle (vous n’êtes pas sans connaître mon attrait pour le Danemark), et un duo d’acteurs de premier choix.

Et certes, rien de tout cela ne m’a vraiment déçue dans le film. Comme beaucoup, je reviendrai sur l’ambiguïté du titre : qui est la « Danish Girl » en question ? A priori, il s’agit, de Lili, que Gerda présente à tous ses interlocuteurs étrangers comme « la cousine d’Einar du Danemark ». En même temps, Gerda elle aussi est une Danoise, et son personnage n’est aucunement un second rôle. Alicia Vikander offre ici une de ses prestations les plus abouties en incarnant cette jeune femme qui, par jeu, commence à parer son mari d’atours féminins, à le déguiser pour s’infiltrer incognito dans une soirée avec lui, et doit ensuite assumer les conséquences de ce qu’elle a déclenché sans le savoir. Je dois dire que Gerda m’a beaucoup touchée, plus encore qu’Einar-Lili, dans le cheminement qu’elle fait pour accepter la nouvelle personnalité de l’être qu’elle aime, et pour l’aider et le/la soutenir tout au long de son évolution. C’est une posture assez classique de considérer qu’aimer quelqu’un consiste aussi à savoir le laisser partir, mais ici il s’agit d’une situation plus complexe puisque Gerda doit à la fois accepter qu’Einar disparaisse mais en même temps le voir réincarné en Lili à ses côtés et continuer à veiller sur elle. L’actrice suédoise n’a pas volé son Oscar pour ce rôle riche en émotions

Face à elle, Eddie Redmayne s’offre, après Une merveilleuse histoire du temps, un nouveau rôle exigeant avec un jeu impliquant tout le corps. J’ai trouvé l’acteur parfaitement bien choisi pour la métamorphose : son corps, son visage, sa voix se modifient dès qu’Einar devient Lili, de façon assez spectaculaire et totalement crédible à mes yeux. En cela il m’a semblé que le film était un témoignage vraiment intéressant sur la question du changement de sexe, et respectueux des personnes qui rencontrent cette situation (mais cela dit, je ne suis pas la mieux placée pour en parler, et je suis preneuse d’avis de personnes directement concernées par le sujet).

Si le film est esthétiquement très beau et assez touchant (même si sur la fin un peu trop tire-larmes à mon goût), je n’ai pas été complètement séduite pour autant. Il m’a clairement manqué quelque chose dans la réalisation, une identité un peu plus prononcée, moins lisse, qu’aurait mérité le traitement d’un tel sujet. Cela dit, je m’y attendais un peu avec un film réalisé par Tom Hooper, dont je n’avais apprécié ni Les Misérables ni Le Discours d’un roi (je dois bien être la seule !).

8 commentaires sur “« The Danish Girl » : changer de peau

Ajouter un commentaire

  1. Le film ne m’a pas du tout convaincue ni par sa réalisation plate ni justement par cette histoire de « danish girl » : ça m’a agacée de voir la véritable Einar-Lili réduite à un second plan tout comme son histoire complètement romancée alors que sa véritable histoire est passionnante et ne méritait pas ce carnage !

  2. Ton article est très intéressant. Moi, j’aime beaucoup les réalisations de Tom Hooper mais, malheureusement, je n’ai pas vu celui-ci. Je suis sure qu’il me plaira. Si je le regarde d’ici peu, je reviens lire ton article avec un œil nouveau ! Bonne semaine

  3. J’ai beaucoup aimé ce film, surtout que j’avais lu la BD Mauvais Genre quelques temps avant… Et oui j’adore Eddie Redmayne et je trouve qu’il choisit vraiment bien ses films…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :