« Le Château de verre » : une enfance fantastique ?

affiche-film-le-chateau-de-verreJeannette Walls, chroniqueuse mondaine, a l’habitude de mentir sur sa famille, pour ne pas avouer que ses parents vivent dans un squat et fouillent les poubelles de New York. Avec eux et ses frère et sœurs, elle a vécu une enfance peu ordinaire…

Je suis allée voir ce film avec un minimum d’informations à son sujet, simplement le nom de son réalisateur et de son actrice principale : Destin Cretton et Brie Larson, c’était le tandem de States of Grace, mon film préféré de 2014. Depuis, l’actrice s’est révélée au grand public en remportant l’Oscar avec Room, et je dois dire que je suis assez fâchée de constater que son nouveau film est passé quasiment inaperçu en France.

Pourtant j’ai retrouvé dans ce Château de verre ce que j’avais aimé dans le premier opus du réalisateur : le choix d’un film très proche du réel et documenté autour d’un sujet délicat, l’enfance malmenée. Ici, c’est au cœur d’une famille dysfonctionnelle que nous place l’histoire, aux côtés de Jeannette, la fille cadette au rôle leader dans sa fratrie.

Je ne reviendrai pas longtemps sur le jeu exceptionnel de Brie Larson, que j’ai déjà longuement vanté à chacune de ses prestations. Je trouve qu’elle réussit à être crédible aussi bien en adolescente en crise qu’en jeune femme évoluant dans les milieux chics, elle a cette capacité à se fondre dans ses rôles avec un mélange d’intensité et d’élégance. Mais je voudrais saluer la performance d’Ella Anderson, qui incarne Jeannette autour de 10 ans. Et d’ailleurs tous les enfants du film sont formidables et le choix des acteurs aux différents âges est excellent. Mais la jeune Jeannette fait preuve d’une présence particulière et d’un jeu déjà riche pour son âge.

Le couple Woody Harrelson-Naomi Watts est lui aussi complètement investi et crédible, au point d’ailleurs que je n’ai reconnu ni l’un ni l’autre. On ne peut pas dire qu’ils ménagent leur peine ni leur image dans ces rôles de parents indignes, absolument irresponsables et vaguement idéalistes.

Une fois encore, si j’ai un reproche à faire au film, c’est du côté de sa fin qui boucle la boucle avec la scène de dîner au restaurant du début et parvient à tirer une leçon positive d’une expérience plutôt traumatisante pour les enfants de ce couple plus dingue que doux. Néanmoins, l’histoire étant tirée de faits réels, si les enfants ont choisi de garder de bons souvenirs et de rester soudés, je ne vois pas pourquoi le film aurait tenté de démontrer le contraire.

Même si l’on peut voir venir certains éléments avant l’heure, le scénario réussit avec ses nombreux flashbacks à maintenir le spectateur en haleine et propose une vision à la fois dure et poétique de cette enfance si particulière. On est très proche du très beau Captain Fantastic dans l’évocation d’un mode de vie alternatif qui, s’il peut (et doit) choquer le public, n’en pose pas moins des questions intéressantes sur les valeurs à inculquer aux enfants. Un des très bons films indé américains de cette année.

7 commentaires sur “« Le Château de verre » : une enfance fantastique ?

Ajouter un commentaire

  1. J’en avais entendu parler (et du livre aussi), mais j’hésitais à le voir car ça me rappelle bien trop Captain Fantastic. Vu que j’avais beaucoup aimé, j’avais peur d’être déçue par un film au thème similaire. Ton avis me donne envie de lui laisser sa chance ! Par contre, si je l’ai vu dans la presse, il ne me semble pas l’avoir vu aux portes de mon ciné… Dans tous les cas, je vais devoir attendre la version dvd.

    1. Hélas j’ai l’impression qu’il n’est pas passé dans beaucoup de salles, même dans Paris en 2e semaine j’ai eu du mal à trouver une séance !

  2. J’en ai entendu parler mais je ne l’ai pas encore vu. Je n’ai pas vu Captain Fantastic non plus, je me frustre. Franchement niveau films cette année c’est pas glorieux, je n’ai quasiment rien vu x)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :