moviechallengeDécouvert chez Tinalakiller, le Movie challenge m’imposait 41 catégories de films à voir en un an. Verdict ? Mission accomplie, pour le meilleur !

Voici donc le palmarès des films qui ont composé mon Movie challenge 2016.

Avant toute chose, je dois concéder une certaine fierté d’être venue à bout de cet audacieux challenge. Je voulais particulièrement revenir sur ce que cette expérience m’a apporté.

Du point de vue du blog, le challenge m’a permis de nourrir très régulièrement cet espace et de voir et chroniquer beaucoup plus de films que l’an dernier. Cela m’a donné l’impression d’affiner mon esprit critique concernant le cinéma, et de me sentir un peu plus légitime dans ce domaine qui n’est pas celui de mes études.

Surtout, ce challenge a eu le grand mérite de me pousser à voir des films que je n’aurais pas regardés autrement : entre ceux que j’avais notés mais que je ne m’étais pas décidée à voir, et ceux que je n’aurais même pas eu l’idée de regarder, voire ceux qui me rebutaient a priori… Je ne dis pas que je les ai tous aimés, mais j’ai clairement élargi mes horizons. Il y a un an, je n’avais aucune envie de me lancer dans un film de guerre, et encore moins dans un film d’horreur ! Et pourtant, je me suis surprise à beaucoup aimer A War et The Boy ! Géographiquement aussi, j’ai laissé tomber quelques stéréotypes pour regarder autre chose que des films français ou américains, ce qui m’a réservé quelques très jolies surprises telles que Oh Boy et After the wedding. Je compte bien poursuivre dans cette voie et sortir un peu plus souvent de ma zone de confort cinématographique !

Parmi les films vus, certains ne m’ont pas emballée, comme Tom à la ferme, mais d’autres ont été de vrais coups de cœur : Bègue, Les bêtises, Sur quel pied danser

Et je ne pourrais terminer ce bilan sans évoquer les échanges passionnés autour du cinéma que ce challenge a générés avec mes copinautes. Et je voulais remercier très chaleureusement Tina, chez qui j’ai découvert le Movie challenge. Cette expérience nous a donné l’occasion de nous rapprocher jusqu’à devenir de vraies « dopplegangers » du net ! Je profite donc de cet article pour faire une déclaration d’amitié à ma super copinaute ! Hello, friend ! 😉

Et je vous invite à continuer à nous suivre, car nous vous réservons du nouveau pour très bientôt !

Publicités